Des films libres en libre accès

Rassine monmon, papa. Tome1 : ce passé qui ne passe pas …

Le film

Synopsis

1963, le tout jeune département français de la Réunion atteint les 400 000 habitants, dont la moitié a moins de 20 ans. 1963, encore, Michel Debré (ancien 1er ministre de DeGaulle) devient député de La Réunion et entame une politique démographique qui va du contrôle des naissances* à « l’exportation » en France d’un grand nombre de jeunes réunionnais, voire des enfants, se servant d’institutions telles que l’armée, la fonction publique et les organismes sociaux. Pour cela, il crée le Bureau pour le développement des migrations intéressant les départements d’outre-mer (le Bumidom). Je suis allé à la rencontre de plusieurs de ces migrants qui, comme mes parents, ont franchi l’océan sous l’impulsion de l’état français. Ce 1er tome pose le contexte dans lequel mes parents ont « désoté la mer»** pour un aller sans retour pour l’hexagone, à la fin des années 60. L’histoire de toute une jeunesse réunionnaise déboussolée, à qui on a séché tout espoir de développement au pays natal, vécue comme une promotion sociale, pour quelques uns, et pour de nombreux autres, comme un exil. *interdit dans l’hexagone. ** traversé la mer.

Fiche Technique

Réalisation :
  • Format : DV Pal, 16/9ème, couleur
  • Société de production : Kollectif Nawak
  • Images : Kollectif Nawak, Antoine Nicolas, Fred Marin, Elise Faucoup, Audrey Marcè, Raphael Correno, Freddy Duriès
  • Montage/Mixage : Kollectif Nawak
  • Distribution : Marilyne Dijoux, Magali Gence, Joseph Varondin, JC Barré, André Robèr, Danyel Waro, Expédite Cernaux, Farnçoise Vergès, Marie Thérèse Gasp, Gilbert Pounia, Jeff, Pierrot Dijoux, Serge Ak-hon, Jean
Pays : ,
Langue : français, réunionnais
Genre :
Public :
Durée : 1h22min34
Date : 2015

Licence

image du film

écrire un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.



Contribuer