Des films libres en libre accès

Nouveautés /

Bouddha en quechua

Bouddha en quechua /

23min08 / Samuel Ab / France

Un homme vit dans sa cabane au milieu des bois, entouré d’une quinzaine de chats. En marge du théâtre urbain, un conte sans prince charmant. Celle d’un homme fragile, droit dans ses bottes et qui respire bruyamment. Isolé, invisible, il s’obstine pourtant à se mettre à nu. Un apprenti Bouddha qui ne sort jamais sans son Quechua.

3 ours & 1 frigo vide

3 ours & 1 frigo vide /

3min41 / Nicolas Bianco-Levrin - Robin Krier / France

Trois ours fainéants s'ennuient dans leur cabane. Le plus téméraire va jusqu'au frigidaire mais il est vide. Un des compères propose alors un judicieux stratagème pour pêcher sans avoir à quitter son canapé.

Rassine monmon, papa. Tome1 : ce passé qui ne passe pas …

Rassine monmon, papa. Tome1 : ce passé qui ne passe pas … /

1h22min34 / Michael Gence / Réunion - France

1963, le tout jeune département français de la Réunion atteint les 400 000 habitants, dont la moitié a moins de 20 ans. 1963, encore, Michel Debré (ancien 1er ministre de DeGaulle) devient député de La Réunion et entame une politique démographique qui va du contrôle des naissances* à « l'exportation » en France d'un grand nombre de jeunes réunionnais, voire des enfants, se servant d'institutions telles que l'armée, la fonction publique et les organismes sociaux. Pour cela, il crée le Bureau pour le développement des migrations intéressant les départements d’outre-mer (le Bumidom). Je suis allé à la rencontre de plusieurs de ces migrants qui, comme mes parents, ont franchi l'océan sous l'impulsion de l'état français. Ce 1er tome pose le contexte dans lequel mes parents ont « désoté la mer»** pour un aller sans retour pour l'hexagone, à la fin des années 60. L'histoire de toute une jeunesse réunionnaise déboussolée, à qui on a séché tout espoir de développement au pays natal, vécue comme une promotion sociale, pour quelques uns, et pour de nombreux autres, comme un exil. *interdit dans l'hexagone. ** traversé la mer.

Sprite fright

Sprite fright /

10min30 / Matthew Luhn - Hjalti Hjálmarsson / Pays-Bas

Un petit groupe d'ados remuant part camper dans une forêt isolée de tout. L'occasion pour eux de découvrir que la nature a parfois plus d'un tour dans sa manche !

Bouddha en quechua

Bouddha en quechua /

Samuel Ab

3 ours & 1 frigo vide

3 ours & 1 frigo vide /

Nicolas Bianco-Levrin - Robin Krier

Rassine monmon, papa. Tome1 : ce passé qui ne passe pas …

Rassine monmon, papa. Tome1 : ce passé qui ne passe pas … /

Michael Gence

Sprite fright

Sprite fright /

Matthew Luhn - Hjalti Hjálmarsson

Les dernières sélections /

Financement participatif

Merci aux 27 personnes qui ont contribué au financement participatif à hauteur de 1507€ ! Cela va nous permettre de continuer à développer le projet.

Si vous aimez HorsCiné, vous pouvez toujours participer à son financement.

Documentaire

Rassine monmon, papa. Tome1 : ce passé qui ne passe pas …

1h22min34 - 1963, le tout jeune département français de la Réunion atteint les 400 000 habitants, dont la moitié a moins de 20 ans. 1963, encore, Michel Debré (ancien 1er ministre de DeGaulle) devient député de La Réunion et entame une politique démographique qui va du contrôle des naissances* à « l'exportation » en France d'un grand nombre de jeunes réunionnais, voire des enfants, se servant d'institutions telles que l'armée, la fonction publique et les organismes sociaux. Pour cela, il crée le Bureau pour le développement des migrations intéressant les départements d’outre-mer (le Bumidom). Je suis allé à la rencontre de plusieurs de ces migrants qui, comme mes parents, ont franchi l'océan sous l'impulsion de l'état français. Ce 1er tome pose le contexte dans lequel mes parents ont « désoté la mer»** pour un aller sans retour pour l'hexagone, à la fin des années 60. L'histoire de toute une jeunesse réunionnaise déboussolée, à qui on a séché tout espoir de développement au pays natal, vécue comme une promotion sociale, pour quelques uns, et pour de nombreux autres, comme un exil. *interdit dans l'hexagone. ** traversé la mer.

Toucher la terre

1h38min05 - 17 jeunes, 12 fermes : un tour de France agricole, à la rencontre de celles et ceux qui font bouger l’agriculture. Qu’est-ce qui fait qu’un jour vous arrêtez de faire comme on vous a dit de faire, et vous trouvez des méthodes qui correspondent à vos valeurs ? Un périple pour remettre l’agriculture au centre et revoir un peu la place de l’Homme. C’est aussi un tour de France pour aller à la rencontre des acteurs « pépite » de l’agriculture en France.

Toucher la terre /

Tristan Sicard

LoL – Logiciel libre, une affaire sérieuse

57min10 - Le logiciel est la base de l’informatique. Un téléphone portable, un réfrigérateur ou une voiture sont devenus des objets largement informatisés. Ces logiciels sont composés de code appelé code source. Or ce code a fini par être caché par les fabricants, car source de profits. À l’heure où les cinq plus grosses capitalisations boursières mondiales sont Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft, les populations sont-elles au fait de l’impact que leur usage du numérique a sur leur vie ?

LoL – Logiciel libre, une affaire sérieuse /

Léa Deneuville - François Zaïdi - Thierry Bayoud

Le grand ordinaire

1h21min48 - 1998. Un enfant donne de petits coups avec son bassin sur chaque angle de son bureau. A voix haute, il énumère des multiples de 5. C’est l’espace entre le bureau et le mur qui l’obsède. Il n’est pas comme il devrait être. Et laisser les choses en l’état, accepter un léger décalage, ce serait faire courir un grand risque à son monde. Au monde tout court en fait. 2019. Mathieu a 33 ans. Parfois encore, son bassin cherche l’angle du bureau. Mais il a appris à y accorder moins d’importance, à accepter le léger décalage, découvrant ainsi qu’entre le bureau et le mur, effectivement, il y avait bel et bien le monde.

Le grand ordinaire /

Mathieu Kiefer

Fiction

Expérimental

Traces with Elikem

6min59 - Traces obtenues et capturées par les surfaces du scanner et du moniteur. Les autres surfaces sont le papier et le film. La lumière se reflète et passe à travers, les couches glissent et parfois se rencontrent, ponctuées par des sons vibrants et percussifs. Avec la participation de Samuel Elikem Kwame Nyamuame, docteur en ethnomusicologie et professeur adjoint invité en ethnomusicologie et danse, du départements de musique, de théâtre (danse) et d'études africaines.

Traces with Elikem /

Ariana Gerstein

Mon lapin

6min43 - Rencontres d'Ailleurs 2016. On papote, on s'organise et on célèbre tout un week-end. Et après, on décide de pas se quitter. Des caméras, des micros, une ville à l'actualité chargée, des collectifs, des cavaliers-ères seul-es, des copains, des copines, des ordinateurs, des visions d'ailleurs et des canettes. Avec en creux l'envie d'essayer de bouger et "travailler" dans un même mouvement, tous-tes ensemble. De tout cela est sorti ce petit film et bien plus encore. En attendant de t'en dire plus très bientôt sur l'épopée, nous t'embrassons mon lapin et te laissons avec ces quelques minutes en guise de trace.

Mon lapin /

l'Ailleurs

Mare’s nest

9min20 - Dans notre film, nous posons la question suivante : l’humanité, dans une ère post-moderne, est-elle en train de tomber dans une sorte de folie collective, pour laquelle il n’y aurait ni remède ni échappatoire ? C’est une question existentielle concernant la condition post-moderne. A regarder les arts contemporains et les sciences, on pourrait se dire que c’est bien le cas. La condition post-moderne a été caractérisée comme étant celle du déni (Pinker), du choc (Hughes), du désordre (Lwoff), du chaos (Bloom), du démantèlement (Bauman) et de l'oubli (Borgès). Nous trouvons-nous dans un monde, qu’on le veuille ou non, de désarroi, de désillusion voire d’illusion ? L’inévitable mène-t-il à au conflit, interne et externe ? Cela conduit-il inévitablement à des conflits internes et externes ? Nous laisserons à chaque spectateur de notre film le soin d'en juger.

Mare’s nest /

Fred L'Epee - Kenneth Gentry

Classique

Jeune public

.
.
.
.
.

Contribuer

écrire un avis