Des films libres en libre accès

Nouveautés /

Caminandes 2 : gran dillama

Caminandes 2 : gran dillama /

2min26 / Pablo Vazquez / Pays-Bas

Un jeune lama nommé Koro découvre que l'herbe est toujours plus verte de l'autre côté (de la clôture).

Traces with Elikem

Traces with Elikem /

6min59 / Ariana Gerstein / Etats-Unis

Traces obtenues et capturées par les surfaces du scanner et du moniteur. Les autres surfaces sont le papier et le film. La lumière se reflète et passe à travers, les couches glissent et parfois se rencontrent, ponctuées par des sons vibrants et percussifs. Avec la participation de Samuel Elikem Kwame Nyamuame, docteur en ethnomusicologie et professeur adjoint invité en ethnomusicologie et danse, du départements de musique, de théâtre (danse) et d'études africaines.

Dauntless Sally

Dauntless Sally /

2min47 / Laura Carton / France

Un enfant pense à son père parti en mer, et qu'il n'a pas revu depuis. Il imagine ce qui a pû lui arriver.

Sinkin’ in the bathtub

Sinkin’ in the bathtub /

7min54 / Rudolf Ising - Hugh Harman / Etats-Unis

Bosko et Honey, qui adorent la musique, font une promenade en voiture, mais la malchance interrompt brièvement leur plaisir.

Caminandes 2 : gran dillama

Caminandes 2 : gran dillama /

Pablo Vazquez

Traces with Elikem

Traces with Elikem /

Ariana Gerstein

Dauntless Sally

Dauntless Sally /

Laura Carton

Sinkin’ in the bathtub

Sinkin’ in the bathtub /

Rudolf Ising - Hugh Harman

Les dernières sélections /

Financement participatif

Merci aux 27 personnes qui ont contribué au financement participatif à hauteur de 1507€ ! Cela va nous permettre de continuer à développer le projet.

Si vous aimez HorsCiné, vous pouvez toujours participer à son financement.

Documentaire

Jamais sans ma visseuse

17min45 - Un atelier collectif féministe en mixité choisie en 2021. Qu’est-ce à dire ? C’est en cours de fabrication permanente ! Entailler une mortaise, souder un garde-corps ou une barre de pole dance, se prêter la main… Mais c’est aussi des personnes partageant un lieu en autogestion, qu’elles soient trans, meuf, gouine, cisfemme. Voyons ça en 18 minutes ! C’est un film documentaire réalisé par une partie d’entre nous grâce à l’accompagnement de la Télé Buissonnière.

Carnaval à Crest, le réveil du monstre !

12min11 - Après 8 années de disette et de mise au placard, le Carnaval de Crest et son monstre se sont réveillés le 8 avril dernier et ont envahi, colorisé, sonorisé et chamboulé les rues de Crest peu habituées à tant de spontanéité, d'expression libre et de folie. Une renaissance auto-organisée et libre qui a rassemblé près de 500 personnes et qui s'est terminée par le procès de René Victor Scolopendre, Hervé pour les intimes, dit le mille-pattes.

Fiction

Tu t’occuperas des chiens

1h20min02 - Gauthier vit dans un studio en désordre. C’est un incapable. Incapable de faire un choix, incapable de s’adapter aux codes d’une société qui fonce. Pauline est résignée, embrigadée, membre d’un groupe de ZADistes virulents qui veut empêcher la construction d’une autoroute. Elle rêve pourtant de légèreté. Ils fuguent tous deux; s'extirpent de leur monde. Elle vers la ville et la distraction, lui vers la campagne et le militantisme. Deux personnages semblables au mouvement contraire. Comme une jeunesse en quête de soi. Entre eux: Rose. Malentendante de quatre-vingt ans, recluse dans son appartement... Equipée d’un micro et d’un casque audio, elle part comme une enfant à la découverte d’un monde oublié: du tic-tac de l'horloge, jusqu'aux cris de rage d’une société qui s’ébranle, jusqu’aux cris des chiens qui aboient.

Tu t’occuperas des chiens /

Jules Pan - Raphaël Siefert - Camille Masy

Expérimental

Traces with Elikem

6min59 - Traces obtenues et capturées par les surfaces du scanner et du moniteur. Les autres surfaces sont le papier et le film. La lumière se reflète et passe à travers, les couches glissent et parfois se rencontrent, ponctuées par des sons vibrants et percussifs. Avec la participation de Samuel Elikem Kwame Nyamuame, docteur en ethnomusicologie et professeur adjoint invité en ethnomusicologie et danse, du départements de musique, de théâtre (danse) et d'études africaines.

Traces with Elikem /

Ariana Gerstein

Mon lapin

6min43 - Rencontres d'Ailleurs 2016. On papote, on s'organise et on célèbre tout un week-end. Et après, on décide de pas se quitter. Des caméras, des micros, une ville à l'actualité chargée, des collectifs, des cavaliers-ères seul-es, des copains, des copines, des ordinateurs, des visions d'ailleurs et des canettes. Avec en creux l'envie d'essayer de bouger et "travailler" dans un même mouvement, tous-tes ensemble. De tout cela est sorti ce petit film et bien plus encore. En attendant de t'en dire plus très bientôt sur l'épopée, nous t'embrassons mon lapin et te laissons avec ces quelques minutes en guise de trace.

Mon lapin /

l'Ailleurs

Mare’s nest

9min20 - Dans notre film, nous posons la question suivante : l’humanité, dans une ère post-moderne, est-elle en train de tomber dans une sorte de folie collective, pour laquelle il n’y aurait ni remède ni échappatoire ? C’est une question existentielle concernant la condition post-moderne. A regarder les arts contemporains et les sciences, on pourrait se dire que c’est bien le cas. La condition post-moderne a été caractérisée comme étant celle du déni (Pinker), du choc (Hughes), du désordre (Lwoff), du chaos (Bloom), du démantèlement (Bauman) et de l'oubli (Borgès). Nous trouvons-nous dans un monde, qu’on le veuille ou non, de désarroi, de désillusion voire d’illusion ? L’inévitable mène-t-il à au conflit, interne et externe ? Cela conduit-il inévitablement à des conflits internes et externes ? Nous laisserons à chaque spectateur de notre film le soin d'en juger.

Mare’s nest /

Fred L'Epee - Kenneth Gentry

Classique

Jeune public

.
.
.
.
.

Contribuer

écrire un avis