Des nouvelles de HorsCiné (7)

Bonjour tout le monde,

On a arrêté de vous donner des nouvelles quelque temps, mais on n’a pas pour autant chômé, même si on en a profité pour faire aussi autre chose.

La campagne de financement

D’abord, un énorme merci ! A l’approche du deuxième confinement, on s’est relancé dans HorsCiné un peu comme ça, pour voir si ça pouvait donner quelque chose, et quand on a vu que oui, on a décidé en quelques heures de mettre en ligne le site, et la campagne de financement. On ne savait pas exactement dans quoi on se lançait, et ça a été deux mois intenses. Et vous nous avez suivis ! Et vous nous avez aidés. En nous proposant des films. Et en nous donnant de l’argent. Merci pour tout ça. Merci aux 35 personnes qui nous ont donné 1073€ ! Merci à toutes les personnes qui ont partagé le site, qui en parlent autour d’elles. Merci tout simplement de regarder des films sur cette plateforme, ça donne du sens à ce qu’on fait.

La vérification de la licence des films

Les licences libres et de libre diffusion sont encore mal connues par beaucoup, et c’est comme ça qu’on se retrouve avec des faux positifs. Des films dont l’hébergeur indique une licence, alors que les réals n’ont pas fait ce choix. Comme on l’a écrit précédemment, on sait qu’on va se tromper, et on se donne le droit à l’erreur. Mais avec rigueur : dès qu’on nous le signale, on rectifie le plus rapidement possible. C’est comme cela qu’un deuxième film a été enlevé de la plateforme. Et il ne sera sûrement pas le dernier, on s’en excuse d’avance. Pour éviter ça, on va refaire un gros travail de vérification des licences des films. On a déjà fait ce travail, mais parfois, un petit doute persiste. On va donc prendre le temps de lever ces doutes.

Une pause avec opportunités

Les dernières nouvelles dataient du 24 décembre, et le dernier film publié du 3 janvier. Pas mal de choses, positives pour le projet, se sont passées depuis. On pensait prendre le temps de réfléchir aux prochaines étapes de développement du projet, tout en continuant d’alimenter le site. Mais on est venu taper à notre boîte mail, et on a répondu. D’abord Elisa, qui souhaitait faire un stage de 100 heures à Lent ciné. On lui a évidemment dit oui, et proposé de bosser sur HorsCiné. Elle va donc travailler une journée par semaine, pendant plusieurs semaines sur le projet. On est évidemment ravi, et on lui souhaite la bienvenue !

Ensuite, l’incubateur medias d’Euratechnologie nous a proposé de postuler pour la nouvelle session, et après passage devant un jury, le projet a été retenu. Le monde des start-ups, ce n’est pas du tout le nôtre. Et on a aucune ambition de faire de l’argent avec HorsCiné. On a plutôt envie de développer et pérenniser la plateforme, et de participer à la création d’un écosystème du cinéma libre, qui permettrait de rémunérer, même juste un peu, celles et ceux qui font, nous y compris. Alors on est curieux, on se confronte. On rencontre et on partage. Et on verra où tout ça va nous mener.

On repart doucement et on compte sur vous

Nos journées sont bien remplies, alors on a décidé de repartir doucement, et donc de faire des choix. Pour le côté visible, on a mis de côté pour l’instant les sélections, qui demandent beaucoup de temps, et qui nous posent encore quelques questions. On va par contre continuer à ajouter des films, à un rythme irrégulier. Et on a commencé à publier autre chose sur le blog que l’avancé du projet. N’hésitez pas à nous envoyer des actualités qui pourraient être publiées.

Pour le côté invisible, on va avancer sur la question du domaine public, ce qui nous permettra de mettre en ligne des films, mais également de la documentation, fruit de nos recherches. On va également avancer sur le site en lui-même, et son infrastructure. N’hésitez pas à nous faire des retours sur des manques ou des améliorations possibles. Et on va réfléchir au fond du projet, à ce qu’on veut qu’il devienne, mais aussi comment le financer.

Enfin, et on s’en excuse, on va prendre le temps de vous répondre. On a reçu beaucoup de mail au début de l’année, et on n’a pas encore répondu à tout le monde. On a l’impression d’être devant une montagne, qu’on va gravir petit à petit. Merci pour votre indulgence.

Certain⋅es d’entre vous nous l’avaient demandé : on a ouvert une page de don. Vous pouvez donner une fois ou tous les mois, c’est comme vous voulez et pouvez. Évidemment, on sera transparent sur ce qu’on fait de cet argent.

Merci d’avoir lu tout ça, et n’hésitez pas à nous faire des retours, des suggestions, des propositions. Même si on est un peu lent, on finira par vous répondre.

Laisser un commentaire