Emmanuel au milieu du désert

Avertissement : le film est réservé à un public adulte puisqu’il contient des scènes de sexe explicites.

De Yannickdocumentaire35 min 302018Copyleft

Synopsis

Quand le vernis rose s’écaille à cause de la terre bêchée, comment expérimenter une homosexualité à la fois radicale et rurale ? Comment réinventer sa sexualité au milieu d’un désert ?

Fiche technique

  • Réalisé par Yannick
  • Avec MawMaw
  • Aide au montage : Mathieu
  • Sons additionnels glanés sur freesound.org
  • Monté sous Blender et ses Velvets
  • Durée : 35 min 30
  • Date de sortie : 2018

Licence

Copyleft

Thèmes

lgbtqi+, portrait, rural, sexualité

Technique

prise de vues réelles


L’avis du cinéma voyageur

Bon, ok, là on s’enfonce un peu dans la consanguinité mais vu que le film est diffusé sur une importante plateforme de streaming documentaire cet été, ça nous paraissait important de réaffirmer d’où vient ce film libre et punk tourné dans une virée en stop après le premier festival Nos désirs sont désordres [organisé par Lent ciné, l’asso qui gère HorsCiné, NDLR] (et commencer un tournage en arrivant à faire Lille-Ariège en une journée en stop, c’est de bon augure).

Passer l’anecdote, Emmanuel au milieu du désert, c’est une première tentative pour son réal de questionner comment le cinéma peut parler de sexualité. Partir à la recherche de récits plus complexes que les histoire d’amour vendues par les productions classiques, partir à la recherche de représentations des sexualités plus honnêtes que le porno mainstream. Le film tient sur la rencontre entre la voix et le corps, ce qu’on raconte de la sexualité en en parlant et en la pratiquant.
Ici, le cas particulier de MawMaw nous plonge dans un microcosme rural et militant où une homosexualité radicale politiquement a du mal à se déployer et crée des contradictions en série, un labyrinthe d’étiquettes où le plaisir a du mal à se retrouver. Et au final, comment on vit de se retrouver seul face à son désir passé un certain âge ? Le portrait et le dialogue qui s’instaure avec Yannick créent une invitation au public, se laisser porter avec lui et interroger ce que les images et les voix leur renvoie comme sensations, comme effets miroir.

affiche du film

Complément

Emmanuel au milieu du désert est devenu le premier épisode de Troubles, série documentaire des sexualités.
Un appel à participant-es est toujours en cours et se trouve ici : http://synaps-audiovisuel.fr/troubles/

Laisser un commentaire