Motorville

De Patrick Jeanfiction2 min 452013CC BY-NC-ND

Synopsis

La carte d’une ville américaine se lance dans une quête à travers le monde pour trouver du pétrole afin de nourrir son corps, fait de rues, routes et autoroutes.

Fiche technique

  • Un film de Patrick Jean
  • Production : Showtime Channel
  • Sound design: David Kamp
  • Animation supplémentaire : OneMoreProd, Stephen Vuillemin
  • Pays : Etats-Unis
  • Durée : 2 min 43
  • Année : 2013

Licence

Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Pas de Modification (CC BY-NC-ND)

Thèmes

carte, énergie, pétrole, route

Technique

animation


Notre avis

Motorville est un film coup de poing. En moins de trois minutes, Pierre Jean, son réalisateur, parvient à nous faire ressentir l’addiction de nos sociétés au pétrole en utilisant l’anthropomorphisme sur des cartes remodelées. Il interroge ainsi la manière dont l’industrie automobile, avec les hydrocarbures, a façonné nos paysages, nos environnements, mettant la voiture au centre de nos vies.

affiche du film

Autour du film

Le réalisateur

Le précédent film de Patrick Jean, Pixels, qui réduisait New York en un lot de pixels, a connu un grand succès. Il a remporté le premier prix à Annecy en 2011, et a également attiré l’attention de Sony Pictures et d’Adam Sandler, qui l’a adapté dans un long métrage du même nom sorti en 2015.

Un film qui dénonce trop

Dans ce court métrage, il livre un commentaire acerbe sur la dépendance des Etats-Unis aux ressources naturelles d’autres pays et sur ses effets sur le reste du monde. À l’origine, le film a été commandé par la chaîne américaine Showtime Channel. Mais lorsque Patrick Jean leur a montré le film, Showtime a décidé de ne pas le diffuser. Certaines idées, même animées, sont considérées comme trop dangereuses pour le grand public américain.

Des cartes à partir d’OpenStreetMap

L’élément visuel clé de Motorville est l’utilisation de la carte d’une grande métropole (ici Los Angeles) comme métaphore du corps humain. Patrick Jean a créé les cartes à l’aide de données en libre accès sur OpenStreetMap.org, ce qui le place résolument dans le camp de la nouvelle esthétique.

Source : “Motorville” by Patrick Jean publié sur cartoonbrew.com le 26/03/2013

Laisser un commentaire